Ressources pédagogiques

Pédagogie:

Cours et stages donnés par:
un enseignant
23 ans d’expérience
formateur en gestion mentale
formations complémentaires en PNL, médiation, systémique, pédagogies actives… (CV accessible sur demande)

Quelques mots sur la gestion mentale:

Les consignes « Fais attention, retiens bien ceci, réfléchis avant de répondre, sois observateur, étudie pour réussir » présupposent souvent que l’élève sait comment faire pour « être attentif, mémoriser, réfléchir, observer, étudier ».

Le professeur de travaux pratiques montre les gestes à effectuer pour arriver à accomplir une tâche. Les différents gestes mentaux demandent eux aussi un mode d’emploi.

La gestion mentale propose à l’élève de trouver le mode d’emploi de son intelligence. Il apprend à s’auto informer sur ses habitudes mentales performantes et non performantes et sur ce qui donne du sens, pour lui, à l’acte d’apprendre.

Pour mémoriser un schéma, par exemple:

  • Je visualise/ me décris le schéma
  • Je vérifie si ce que je visualise/ me décris est fidèle au modèle
  • J’imagine que je le reproduis sur ma feuille d’interro.

Pour mémoriser une formule a² – b² = (a+b).(a-b), deux exemples de stratégies:Mémoriser une formule avec le projet * de l’appliquer signifie qu il faut aussi mémoriser son mode d’emploi.

Par exemple:

  • Je regarde la formule pour en faire une image dans ma tête
  • Tout en la visualisant, je me donne mentalement des consignes pour savoir quand et comment l utiliser

Exemple de consignes: quand j ai une différence de deux carrés alors je peux faire le produit de la somme par la différence…

Ou:

Je me donne ces consignes en construisant progressivement, dans ma tête, l’image de la formule.

*Importance du projet selon la gestion mentale:

“J’étudie pour faire quoi?” (avec quel projet?)

Pour réciter à l’identique ou redire avec mes mots? Expliquer ou appliquer? Pour le plaisir, pour mémoriser ou comprendre? Pour faire des liens? des liens personnels? En vue de le partager? Pour argumenter? Pour moi ou pour les autres? …

Ce projet, est il dominant quand j’étudie en général? Quel importance et sens cela a t il pour moi? Ce projet est il, toutefois, en adéquation suffisante avec la tâche demandée?

L’étudiant qui étudie pour expliquer sera mal préparé à des questions d’application.

Celui pour qui le sens de l’étude est de comprendre, peut avoir tendance à négliger la mémorisation et réciproquement pour celui qui est en projet dominant de mémoriser. Il est bon d’aider l’étudiant à voir que la compréhention, la mémorisation et la réflexion sont des gestes mentaux qui ont chacun leurs passages obligés comme : faire des liens pour comprendre, anticiper la restitution pour mémoriser et faire appel aux acquis pour réfléchir.

Ci après trois sites pour en savoir plus sur la gestion mentale:

Ifbelgique.be

Rien de tel pour essayer d’entrevoir comment vous faites dans votre tête pour comprendre, imaginer, mémoriser, … que de faire le petit exercice proposé à cette adresse.

Conaisens.prg

Approche très pédagogique des concepts de base de la gestion mentale :perception, évocation, projet de sens, gestes mentaux, dialogue pédagogique …

Signesetsens.eu

Initiation à une pédagogie qui cible très bien les obstacles courants à la lecture avec d’excellents témoignages pratiques. Toutes les branches scolaires sont concernées.

Les commentaires sont fermés